logo Gondole
X

Le site archéologique de Gondole

Il y a plus de 2000 ans, une ville gauloise fortifiée (oppidum) vaste de plusieurs dizaines d'hectares s'étendait au confluent de l'Allier et de l'Auzon, au lieu-dit "Gondole". Au milieu du Ier siècle avant J.C., cette importante agglomération co-existe avec deux autres sites d'importance : les oppida de Corent et de Gergovie, situés à environ 6 ou 7 Km de distance.

Un rempart massif constitué d'une levée de terre de 6 mètres de haut et 70 de largeur est encore aujourd'hui visible dans le paysage. Cette imposante fortification, précédée d'un vaste fossé de 30 m de large et 8 m de profondeur sur 700 m de longueur, délimitait un espace urbanisé d'environ 30 hectares, protégé sur ses deux autres côtés par deux rivières : l'Allier et l'Auzon.
Ce centre urbain était précédé à l'extérieur du rempart, d'un vaste espace funéraire, et d'un faubourg artisanal composé d'ateliers de potiers et de métallurgistes, qui s'étendait sur environ 30 hectares.

Plusieurs campagnes de fouilles ont permis de mettre en évidence deux états successifs : l'un antérieur à la guerre des Gaules et la bataille de Gergovie, l'autre postérieur.

Corent

Gondole